Définition d'un tiers-lieu


#1

Je vous propose de partager ici les différentes définitions que l’on donne à un tiers-lieu.

« Le concept de tiers-lieu consacre une situation de rencontre entre plusieurs personnes, morales et physiques, nécessairement hétérogènes et non affiliées, qui s’engagent volontairement dans un travail de conception d’une même représentation et dont chacun est prêt à répondre personnellement devant ses semblables ». Antoine Burret, sociologue ayant pour objet de recherche les tiers-lieux, 2016

« Avec la mutation des modèles traditionnels du travail, une notion inventée dans les années 1980 refait surface. Les tiers-lieux ne sont pas seulement les nouveaux bureaux du 21ème siècle, mais une manière de travailler collaborative permettant de redéfinir les contours de nouveaux espaces et usages pour favoriser l’innovation. » Numa, Juin 2017

Tiers-lieu : « un espace physique, mais pas que, qui rassemble une communauté d’usagers.» Au comptoir numérique

Tiers-lieu : « un processus socio-technique de co-création autour d’un patrimoine informationnel et matériel commun ». Le WorkingLab

« Tiers-lieu : “un lieu avec une offre de services. » Le mixeur


#2

Voici la définition que j’utilise souvent pour décrire les tiers-lieux :

  • un lieu hybride
  • un lieu pour faire des “rencontres improbables” :
  • des lieux de “faire ensemble”
  • Le bistrot du coin à l’ère du numérique : le KFAIT du 21ème siècle

Le tiers lieu est à l’espace ce que la communauté est à l’humanité, un espace pour faire communauté.