Lab d'innovation - 110 bis, le lab du Ministère de l'Education nationale - Paris (75)


#1

“Un tiers-lieu ne se définit pas par ce que l’on en dit mais par ce que l’on en fait” Manifeste des tiers-lieux.

Cette précision énoncée, je vais tenter de mieux vous expliquer ce qu’est, ce que fait et comment fonctionne le 110 bis, le lab du ministère de l’Education Nationale. Ce texte emprunte de nombreux éléments issus des différentes présentations qui ont été faites du 110 bis en interne, lors d’événements ou d’interviews.

1. Genèse du projet

Le 5 juin 2018, était inauguré le 110 bis, le laboratoire d’innovation du ministère de l’Education nationale, moins d’un an après le lancement de l’idée, en présence de 500 représentants de l’innovation en éducation au sens large : administration centrale, académies, opérateurs, chercheurs, associations, entreprises, étudiants, pôle de compétitivité, etc.

Le projet du lab 110 bis est la preuve de concept que l’administration centrale du Ministère de l’Education Nationale et de la Jeunesse (MENJ) et du Ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche (MESRI) est elle aussi capable de porter des projets de façon agile : prototypage rapide, documentation de l’essentiel, équipe constituée par compétences clés, itérations rapides avec les sponsors.

L’idée est née d’un constat partagé par tous les acteurs de l’éducation nationale : en administration centrale comme dans les territoires, l’institution et ses partenaires sont à l’origine d’initiatives nouvelles, avec un potentiel d’essaimage élevés. Cependant, un regret collectif concerne le manque de structure et de services facilement accessibles permettant aux porteurs de projet d’être accompagnés dans leur développement, leur outillage, la recherche de ressources, d’appui méthodologique, de financements, etc.

  • 2. Positionnement du lab 110 bis

Le 110 bis, lab d’innovation de l’Education nationale, vise à créer les conditions favorables à l’innovation et la collaboration.

Une acception de l’innovation large et non excluant :

Une innovation scientifique et technique mais aussi organisationnelle, de services, sociale, etc. (cf référentiel OCDE).

Une innovation émanant et portée par tous types d’agents : non cadres, professeurs, etc. afin de sortir du cliché « jeune et ultra connecté »

Une innovation frugale basée d’abord sur les besoins des usagers et non sur la technologie comme porte d’entrée

Un noeud du réseaux et un fédérateur de communautés : plutôt que de se penser en modèle à reproduire, le 110 bis se positionne comme un connecteur de structures agissant sur le terrain.

L’origine du nom 110 bis

Le lab 110 bis est aussi situé exactement entre l’hôtel du ministre, et l’extérieur du ministère. Le 110 fait référence à l’adresse du ministère 110 rue de Grenelle, et le “bis” représente un pas de côté par rapport à un mode de fonctionnement traditionnel, une façon différente de travailler dans un environnement (culturel, réglementaire, etc.) institutionnel. Ce nom fait aussi écho aux tiers-lieux, dont nous partageons au maximum les valeurs et les règles de fonctionnement.

Un pas de côté

Le lab permet à tous les acteurs de l’éducation de penser, de créer et de tester ensemble. Situé au coeur du ministère, le 110 bis c’est un espace ouvert à tous, une équipe dédiée et des services en évolution constante pour expérimenter de nouvelles façons de collaborer, essayer, se tromper, découvrir des sujets encore peu explorés et exprimer ses idées en toute liberté.

. 3.Principes de fonctionnement

*** **Se placer dans une logique de résolution de problème : se donner pour mission de contribuer à trouver des solutions face à des défis, des problématiques, a fortiori dans un contexte (culturel, organisationnel, technique…) et sur un territoire donnés

  • Fédérer et animer des communautés qui sont autant de contributeurs potentiels aux projets et activités menés. Dans ces communautés, nous comptons aussi bien : enseignants et personnels d’établissements, agents de la centrale (MENJ et MESRI), agents en académies, opérateurs, GIP, élèves, étudiants, chercheurs, designers, profils tech, entreprises (startup, PME, industriels), innovateurs publics, collectivités locales, associations, artistes, porteurs de labs, etc.

  • Documenter les projets menés et partager cette documentation pour favoriser l’émergence d’un patrimoine informationnel commun qui permette à chacun de se réapproprier les projets, les méthodes déployées et d’accéder aux réseaux sollicités

  • Participer à une démarche d’émergence de communs : la documentation, le recours aux licences libres et le développement de communautés doivent contribuer à l’émergence de communs au sein de l’éducation nationale. Par ailleurs, nous tentons de penser le 110 bis comme un commun où tous les usagers et partenaires sont à la fois dépositaires et bénéficiaires des ressources et des services du 110 bis.

Et parce qu’il est parfois nécessaire de l’expliquer :

Le 110 bis N’EST PAS

  • un espace pour faire des réunions dans un cadre moderne mais un ensemble de ressources facilitant le travail collaboratif ;

  • une vitrine dédiée au numérique et aux nouvelles technologies : les innovations sociales, organisationnelles, de services, etc. y ont aussi toute leur place ;

  • un objet figé répondant à une description unique mais une gamme de ressources et services (compétences, équipements, financements, etc.) en constante évolution ;

    4 L’équipe

Nous sommes actuellement une équipe de 3 (bientôt 4 avec l’arrivée prévue de Maxime Pierrot le 12 février 2019. Dans l’organigramme, nous sommes placés auprès de la secrétaire générale pour que le lab ait la réactivité, la liberté d’action qu’on attend de lui (un sponsorship au plus haut niveau est indispensable).

Nous privilégions autant que possible l’horizontalité et discutons de tous les sujets ensemble. Notre structure est donc une pyramide très aplatie et chacun peut être amené à intervenir en public, rédiger une note et ranger des chaises dans la même journée. De façon globale, nous sommes tous dans l’équipe des “moutons à 5 pattes” !

Nous serons également bientôt rejoints par une stagiaire en communication, le 18 février et un super intendant.

5 Activités

L’offre de services du 110 bis est en évolution constante pour s’adapter aux besoins identifiés au fil de l’eau. De façon générale, nous testons et observons là où nous avons le plus de valeur ajoutée à apporter, en fonction des besoins des communautés d’usagers.

Notre premier public a été celui des agents de l’administration centrale mais depuis quelques semaines, nous sommes beaucoup sollicités par des établissements, des acteurs académiques, des associations, etc. Nous avons aussi beaucoup de demandes d’aide de porteurs de projets qui sont sur le terrain.

Après 7 mois de fonctionnement, nous sommes toujours en préfiguration et avons déjà eu l’occasion de pivoter ou de réajuster notre offre de services plusieurs fois.

A ce stade, elle se décline suivant 3 grands champs et une trame de fond :

  • Terreau d’innovation
  • Accompagnement de projets
  • Acculturation, veille, défrichage
  • Communauté des tiers-lieux éducatif

a. Terreau d’innovation

Créer ou renforcer les cadres techniques, organisationnels, culturels, les pratiques et les outils qui permettent l’émergence et le développement de projets innovants ;

Objectifs 2019

Être plus performants dans l’aide à l’obtention de financements alternatifs sous toutes ses formes

Mettre à disposition un environnement de travail (technique, culturel, organisationnel) propice à l’émergence et au développement de l’innovation

Exemple de chantiers

Coordination d’une équipe pluri-directions (DGESCO, DNE et département de la modernisation) au sein de la centrale pour la réponse aux appels à projets (financements-alternatifs@education.gouv.fr)

Mise à disposition de compétences spécifiques : l’équipe du 110 bis dispose de compétences tels que la gestion de projet, la veille et la prospective, l’incubation de services numériques, l’aide à la recherche de nouveaux modes de financement, le design de services, Un réseau grandissant de partenaires informels externes au ministère permet aussi de bénéficier d’une expertise et de mentorat sur des sujets ponctuels et en temps voulu ; valorisation des projets dans la communication et dans la programmation du 110 bis.

Mise en place d’un environnement de prototypage rapide et d’une structure de documentation pour permettre l’émergence d’un patrimoine informationnel commun.

b.Accompagnement de projets

Détecter et aider des projets à fort impact potentiel à passer du stade d’idée à une “preuve de concept” ou à se déployer plus largement. Le lab accompagne actuellement 8 projets dont une partie en résidence.

Objectifs 2019

Professionnaliser notre offre d’accompagnement et d’accélération de projets à fort impact potentiel

Continuer à développer notre offre de services à destination des labs et tiers-lieux éducatifs dans les académies

Se doter de nouvelles compétences clés par différents canaux

Faire la preuve de concept de nos méthodes sur des cas d’usage importants

Exemples de projets accompagnés

Nom du projet Portage Description Etat d’avancement
Classe à 12 Malika Alouani (DANE Versailles, DNE), Nicolas Leyri (Coordonnateur REP+ Ac Créteil) Réseau social s’appuyant sur une plateforme de partages de vidéos produites par les professeurs pour les professeurs 23 000 vues, une communauté de 400 professeurs sans communication institutionnelle, des relais spontanés (IEN, associations, etc.)
Dossier SCO Pierre de Maulmont (intendant collège Arago, Ac Paris) Dématérialisation de la procédure d’inscription au collège Preuve de concept réalisée. Cible de 50000 élèves en 2019
Clauses sociales de formation Jean-Xavier Lichtlé (mission des achats SAAM) Dispositif de mise en relation entre des jeunes en situation de décrochage et les entreprises titulaires de marchés publics Plateforme à coût zéro en beta test dans 4 académies pilotes
DECODES Anne Aubert (FTLV DGESIP) Référentiel standardisé de l’offre de formation continue portée par les universités Projet en suspens
Mission “Politiques éducatives et territoires” Ariane Azema, Pierre Mathiot (IG), Fabienne Rosenwald (DEPP) Recueil des besoins utilisateurs, conception des défis, prototypage Dataviz challenge : 48h de prototypage rapide prévues en mars 2019
Tiers Lieux Edu Association d’enseignants “pionniers” et experts des labs et tiers lieux éducatif Plateforme de partage de bonnes pratiques et de ressources entre acteurs de tiers lieux éducatifs, animée par une association Lancement en novembre 2018, mise en ligne d’un forum dédié ; cycle de conférences dédié porté par le 110 bis
Labs en académie 8 projets de labs d’académie potentiels ont d’ores et déjà sollicité l’appui du 110 bis Dispositif en cours d’élaboration Structuration de notre offre d’accompagnement en direction des labs en académie
Plan de transformation managérial de l’administration centrale Secrétaire Générale Co-conception d’une programmation spécifique dédiée à l’innovation et aux compétences du XXIe siècle Lancement prévu en Février 2019
Réalité virtuelle et empathie Patrice Renaud (DNE) Conception de scénarios de réalité virtuelle visant à sensibiliser les enseignants aux troubles DYS Constitution de l’équipe projet (partenaires VR, chercheurs, terrain d’expérimentation), recherche de financements en cours

c. Acculturation, veille et défrichage

Faire entrer au sein de l’institution des sujets, des acteurs, des problématiques qui sont au cœur des enjeux du futur de l’Éducation (ex : , nouveaux modes de collaboration, Edtech, intelligence artificielle, réalité virtuelle, transition écologique, etc.).

Objectifs 2019

Gestion de la montée en charge

Professionnalisation de l’accompagnement des sessions collaboratives

Consolidation et expérimentation de nouveaux formats

Exemples d’actions

Programmation du lab (voir 6)

  • Accompagnement de sessions collaboratives internes :

.d. Communauté des labs et des tiers-lieux éducatif

Dans l’Education nationale, en écho aux messages du ministre qui a souhaité que le 110 bis devienne un “lab des labs” et encouragé les acteurs académiques - au premier chef desquels les recteurs - à développer des labs dans les territoires, plusieurs projets de labs ont ainsi été lancés ou redynamisés.

La posture adoptée par le 110 bis n’est pas celle de la modélisation descendante et du pilotage centralisé, mais plutôt l’adoption d’une logique de partage (de valeurs, de ressources, de pratiques) et la constitution d’un réseau actif et horizontal au sein duquel il constitue certes un noeud particulier.

Objectif 2019

Faire émerger d’autres labs en académie et contribuer à fédérer la communauté des tiers-lieux éducatifs (fablab, makerspace, learning center , infolab, medialab etc.)

** Actions entreprises**

  • La fédération et l’animation d’un réseau de labs - et plus largement de tiers lieux - éducatifs :
  • Soutien à la structuration de l’association TiersLieuxEdu portée par des professeurs
  • Participation au développement de la plateforme www.tierslieuxedu.org/ qui permet le partage de bonnes pratiques (forum + partage de ressources) ;
  • Portage un cycle de conférences et ateliers dédié aux tiers lieux éducatifs ;
  • Organisation en 2019 un “grand raout des labs et tiers-lieux éducatifs”.

Le développement d’une offre de services destinée à accompagner les porteurs de projets de création de labs ou tiers lieux éducatifs par ex : outillage de la communauté : mutualisation de ressources, de formats, de compétences, d’outils collaboratifs ; coaching dédié (aide à la structuration et à la conception, partage d’expérience et de ressources, aide à la recherche de financements, mise en relation avec des partenaires potentiels…) : ce coaching peut s’ajuster au niveau d’avancement et de la situation de chaque projet, il peut s’organiser à distance mais le 110 bis peut aussi accueillir l’équipe du lab académique en résidence pour une période d’accélération ;

6 Programmation du lieu

Comme tout espace d’innovation le 110 bois accueille des événements collaboratifs et développe une programmation propre

Sessions collaboratives internes

L’équipe du 110 bis accompagne les différentes directions du ministère au design, à l’animation et à la documentation de session. L’accompagnement varie d’un niveau 1 à 4, chaque porteur de session doit s’assurer de la logistique de son événement en se basant sur la check list. Par ailleurs, un système de récupération des restes alimentaires (buffets, sandwichs) a été mis en place.

A date du 15 décembre 2018 : 86 événements et sessions de travail ont été organisés au lab depuis juin 2018 dont :

  • 32 portés par l’administration centrale et accompagnés par le lab
  • 21 portés en propre par le lab
  • 7 évènements ayant accueilli du public scolaire
  • 9000 visiteurs (non uniques) accueillis au lab depuis juin 2018

Ces sessions de travail répondent à différents objectifs :

Faciliter les liens entre l’administration centrale et la communauté éducative (ex : observatoire des EdTech, Data for good, etc.)

Challenger les formats existants (ex : réunion des recteurs)

Développer une programmation en propre et expérimenter de nouveaux formats (ex : le midi des makers, classe bis, résidence avec des partenaires, etc.)

Accompagner les directions dans leurs chantiers internes (ex : GRH de proximité, réforme du bac, voie pro)

Événements et ateliers de travail

Programmation propre

Le 110 bis reprends, expérimente et diffuse des formation d’animation des communautés

Format Description Fréquence Participants
Open lab Informel autour d’un café avec tous les publics qui souhaitent découvrir le 110 bis : l’occasion d’en savoir plus sur le lab et de découvrir les avancées des différents projets en résidence mensuel (2H) ouvert à tous
Office hours Permanence de l’équipe du lab tous les mercredis pour échanger sur des idées, projets portés par les acteurs de l’Éducation nationale
Depuis Juin 2018, +60 heures de coaching ponctuel auprès de porteurs de projets de l’Education nationale hebdo (2H) acteurs de l’Éducation nationale
Les midis des makers Une dizaine d’agents sont initiés à la culture maker en prototypant ou fabriquant des objets rapidement mensuel agents de l’Education nationale
Classe bis Des élèves reproduisent en tant que formateurs avec des agents apprenants une expérience pédagogique innovante. mensuel agents de l’Education nationale
LaboLab Des chercheurs en éducation au sens large (usages numériques, sciences cognitives, etc.) reproduisent au 110 bis une activité, une expérience menée dans le cadre de leurs travaux de recherche bimestriel ouvert à tous
Labvoices Un format de 2h30 pour explorer, échanger et désacraliser les premiers pas d’une expérimentation pédagogique. ### Concrètement, comment ça se passe ? Un enseignant vient témoigner de son expérience et partager sa pratique réflexive : pourquoi a-t-il mis en place ce projet ?à quels besoins répond-il ?comment l’a-t-il mis en oeuvre ? Cette première phase terminée, nous définirons ensemble les éléments de succès à disséminer : qu’est ce qu’un projet pédagogique réussi ? quelles sont les grandes étapes et les conditions essentielles de réussite ? comment passer d’une simple expérimentation à un projet réussi ?
Les conférences du 110 bis Conférences thématiques ponctuelles organisée N/A ouvert aux agents / ouvert à tous
Lex Visite d’un espace d’innovation avec les agents volontaires du ministère bimestriel Réservé aux agents
Résidences Des partenaires en résidence au lab pendant une ou deux semaines afin de favoriser le travail en commun. bimestriel ouvert aux agents
Créativité et prototypage Hackathon, dataviz challenge, créathon N/A ouvert à tous
Séminaire des directions de l’administration centrale Design, animation et documentation des séminaires annuels des directions de l’administration centrale annuel restreint
Événement en co-organisation avec d’autres acteurs Par exemple :Valorisation et fédération des Edtech (ED21, EdTechFrance, AFINEF, EdFab, CDC, etc.) Formation à l’innovation publique (ex : semaine de l’innovation publique avec le CGET) Réseau de labs publics (ex : #Futurspublics avec la DITP)Etc. N/A ouvert à tous
Le 110 bis hors les murs : Le 110 bis c’est une équipe qui se déplacement pour contribuer à des projets mensuel Ouverts à tous

7. Nos outils :

Préférence pour l’open source, encore beaucoup de travail à faire. Plus de détails à venir

8. Nous trouver:

Informations

Site
http://www.education.gouv.fr/110bislab/cid130754/presentation-du-110-bis-lab-d-innovation-de-l-education-nationale.html#Informations_generales
Adresse
110 rue de Grenelle
7e arrondissement de Paris
Latitude
48.8569578
Longitude
2.3197712
Tags
#Ministère, #bis

#2

Merci pour ta documentation, je vais pouvoir la diffuser aux personnels qui s’interrogent sur vos missions.


#3

Merci. Si des questions te sont remontées, n’hésite pas à les poser ici.

Bonne soirée :slight_smile:


#4

Actions du 110 bis et positionnement sur les tiers-lieux éducatifs : https://medium.com/@lab110bis/le-réseau-des-tiers-lieux-éducatifs-se-structure-le-110-bis-y-contribue-b39d73afee41