Pôle audio et vidéo : des conseils pour l'équipement?

Bonjour à toutes et tous,
Notre futur FabLab, qui sera implanté en institution (Institut français), se veut particulièrement orienté autour de la promotion d’un enseignement innovant de la langue française.
A cet effet, nous souhaitons y installer un pôle audio et vidéo, afin de permettre aux enseignants, notamment, de créer des cours ou des capsules à destination des élèves.
On a pour le moment identifié les équipements suivants :
trépied
appareil photo & vidéo
objectifs
micros cravate sans fil
micro avec stand
éclairages
stabilisateur d’épaule électronique
logiciel de montage vidéo
filtre anti-pop
dalle mousse
interface audio
enceinte monitoring
casques
table mixage
kit fond vert
Vous semblent-ils pertinents ? Certains sont-ils à votre avis peu utiles ? En manquent-ils au contraire des essentiels ? Avez-vous des conseils sur les marques ou fournisseurs à privilégier ?
D’avance merci de vos lumières…

Bonjour
@Regis_Forgione et @Ju.bonhomme peuvent surement vous donner des conseils.

Bonjour Lab ! Bienvenue !
est-ce que tu sais ce que vous voulez produire ? plutot des vidéos youtube courtes de démo filmées chez vous ? des reportages chez des artisans et dans des classes ?
En fait la liste du matos que tu as là est orientée studio, et pro. (table de mixage, fond vert, enceinte de monitoring, filtre anti-pop) et nécessiteront des gens avec des compétences en la matière (sans que ce ne soit la mort, faire un tournage avec fond vert ou faire son mixage en live ne se fait pas sans un peu d’explication et de pratique si tu as l’intention de laisser le matériel en accès libre ce ne sera pas utilisé souvent). Le reste je suis assez d’accord avec ta liste, avec plutôt 2 appareils photo/vidéo si tu peux.

Merci beaucoup - je me rapproche d’eux.
Bonne journée !

Bonjour,

Pour aller dans le même sens… la liste de matériel se réfléchit et se construit avec et pour les utilisateurs.
Le matériel est indispensable mais sans moyens humains derrière ça ne servira pas à grand chose.

Si vous avez des personnes en charge de la captation et montage avec une bonne maîtrise du matériel et des logiciels de montage pro, cette liste est assez complète.
Mais on s’oriente plus vers un studio type « Lumni » :wink:

Mêmes questions que @hoelig :

  • quel type de vidéo ?
  • avec incrustations de médias ?
  • combien de personnes derrières et devant les machines ?

Bonjour Hoelig,
On s’oriente plutôt vers des vidéos courtes ou du moins pas trop longues (sans doute pas plus de 30 mn) filmées in situ, pour diffusion en ligne (Youtube peut-être, canaux dédiés aussi certainement).
Merci de cette réponse éclairante - ma liste est un condensé de tout ce qui nous est proposé, et je comprends de tes explications que la compréhension de notre activité n’a pas été la même pour nos différents interlocuteurs ; de fait, on veut plutôt s’orienter vers la simplicité d’utilisation.

Bonjour Ju.bonhomme,
Merci de ta réponse ; on commence à y voir plus clair :slight_smile:
Pas sûr de pouvoir, dans les premiers temps du moins, capter ces fameux moyens humains ; on va donc sans doute commencer par la version plus modeste, quitte à développer par la suite.

:+1:
Il vaut mieux effectivement partir sur du matériel plus léger avec une prise en main assez simple si les enseignants doivent directement utiliser le matériel… pour ensuite compléter au fur et à mesure suivant les besoins.
On peut faire de très bonnes vidéos avec deux tablettes sur pied + micros cravates + fond vert + éclairage LED.

C’est donc parti pour de très bonnes vidéos ! :grin:

1 J'aime

Je rajouterai des smartphones et/ou Webcam pour faire des animations genre stop motion (écrite ou non) . Et aussi des supports comme ceux du mobilier do.doc de l’atelier des chercheurs.

Il semble me souvenir que des vidéos de ce style avait été faites lors de Fair langue. @Christophe.noullez ? @Spid-erwan ?

1 J'aime

Hello, alors sur Fair langue dodoc avait servi plus à filmer des témoignages intégrés à la documentation faite sur place, moyen du bord, pas pro du tout mais sympa.
A retrouver ici :
http://spiderwan.free.fr/projet_Reffao/

1 J'aime

Bonjour Loïc et merci, les smartphones sont une excellente idée.
Pour le mobilier, on pense s’appuyer sur une équipe pour développer quelque chose de dédié - mais effectivement, le travail de l’atelier des chercheurs est inspirant.

Bonjour à tous,

J’en profite pour apprendre des choses ! Qu’est-ce qu’un filtre anti-pop ?

Personnellement, j’ai évité pour l’instant l’étape « table de mixage » en passant pas OBS.
C’est un logiciel libre, c’est ultra-puissant (même par rapport aux tables BlackMagic par exemple), mais effectivement à voir avec les utilisateurs… Foule de plug-ins, assez intuitif (mais aussi plein de pièges), et ça m’a économisé 500€.

Si c’est une petite équipe ou de l’acquisition « en autonomie » (enseignant seul dans la pièce avec tout le matériel à gérer), une télécommande et/ou switch à pédale peut être confortable.
(dans mon set-up à moi dans mon bureau, j’ai tout à porté de clic, donc sans intérêt ; mais dans la salle plus pro du campus, plus grande, il y a plein d’accessoires qui sont trop loin)

Quelle place pour l’écrit dans l’apprentissage de la langue, avec quels scénarios pédagogiques : style karaoké, enseignant qui écrit sur tablette ou textes animés ?

J’ai découvert récemment les « lightboard » (tableau en verre lumineux), je trouve ça absolument GENIAL. Tout le monde devrait en avoir un !

1 J'aime

Bonjour Christian,
Merci de ces propositions vraiment intéressantes : le lightboard est effectivement très tentant… On va se renseigner sur la faisabilité, car comme vous le soulignez, l’écrit fait particulièrement partie de l’enseignement en langue (surtout en français, peut-être :slight_smile:)
Bien vu pour la télécommande ! On doit se poser la question par rapport aux dimensions de l’espace…
Concernant OBS, si je comprends bien, il faut avoir tout de même une petite expérience ou une petite formation pour l’utiliser à peu près correctement ?

Pour OBS, en une petite semaine d’auto-formation (en période de rentrée de surcroit !), j’ai réussi à incruster mes powerpoint/keynote/PDF, ma vidéo, intégrer Wooclap (sondages, lui-même intégré à Moodle) et mixer le tout et rediriger l’ensemble vers BigBlueButton (streaming/enregistrement intégré lui aussi à Moodle)… en sachant que je n’ai pas la main sur Moodle. Les forums sont efficaces et pleins de gens de bonne volonté.

Ma seule expérience de la vidéo avant, c’était un peu d’iMovie il y a dix ans, donc ça se fait.

Pour le lightboard, je réfléchis actuellement à une façon de partager notre expérience.
C’est simple dans le principe, mais il y a une foule de petites bricoles qui simplifient ou compliquent la vie.

Si j’ai de la demande, je mettrai volontiers en place une formation (je ne vais pas faire ça pour une personne :sweat_smile: ).

Merci Christian.
Mes questions sont un peu naïves, je m’en excuse par avance.
Si je comprends bien, OBS permet par exemple, dans notre thématique, de pouvoir donner cours en direct, en intégrant à ce cours des supports et documents de différents formats enregistrés sur un ordinateur ou accessibles en ligne (comme par exemple des éléments d’interactivité type sondage Wooclap) ?
Si c’est ça, c’est effectivement très intéressant…
Le light board va peut-être être compliqué à faire venir dans un premier temps, mais on l’envisage sérieusement pour 2021… Une formation par un pédagogue sera sûrement bienvenue :slight_smile:
Bonne fin de journée !

Absolument ! Tout est possible : incrustation (« Picture-in-Picture »), superposition avec transparence ou par fond vert… ou juste jongler avec des transitions ou juxtaposer différentes vues…
Les « sources » de contenus vidéo peuvent être en vrac :

  • le bureau
  • des dispositifs de capture video
  • VLC pour rejouer des vidéo stockées en local
  • des fenêtres d’applications (où l’on va pouvoir cliquer - on peut cacher le pointeur ou le laisser visible)
  • des écrans
  • des pages web sans interactions
    et sans doute d’autres avec les plug-in.

Je concocte une démo, et je reviendrai poster ça ici.

A bientôt,
PS : le truc que je n’ai pas encore fait, c’est de jongler avec plusieurs sources audio.
(par exemple, deux personnes filmées en train de dialoguer par la même caméra, mais avec deux micro-cravates, ça je ne sais pas si c’est jouable, mais j’imagine que oui, moyennant un boîtier d’acquisition…)

Bonjour,
Oui, on peut très bien utiliser 2 micro-cravates sur la même entrée avec un petit accessoire comme le Rode SC6, ça permet en plus d’avoir une sortie casque pour le monitoring.
image
Il faut juste utiliser des micro-cravates avec une prise TRRS.

Effectivement OBS permet d’enregistrer et/ou de diffuser en live avec plusieurs sources. L’avantage c’est que l’on peut préparer des scènes à l’avance et passer d’une scène à l’autre en un clic et avec des transitions.
Par exemple une scène « écran accueil » > scène avec webcam + incrustation texte > Scène avec Caméra wifi d’un smarphone et appli droidcam + filtre fond vert

OBS gère aussi très bien les fonds verts, bleus, etc… et même plusieurs couleurs et filtres à la fois.

En utilisant le plugin OBS Virtualcam ( obs-v4l2sink sur linux) on peut envoyer le flux vidéo d’OBS comme une webcam vers un autre logiciel comme Jitsi, do•doc…

On peut aussi utiliser un logiciel comme Scrcpy pour avoir l’écran d’une tablette ou smartphone comme source et l’incruster dans OBS

Un exemple ici :
https://test.dodoc.fr/film/media/2020-09-23-01-39-56mp4txt?display=standalone

Bref…OBS s’interface avec presque tout :wink:

Excellents liens, merci ! :+1: