Une boite sonore - music box - sound box - à réaliser – un projet transdisciplinaire- trans-cycle – avec une dimension collaborative possible

Ce projet s’inscrit dans une dynamique actuellement menée, ( voir le post Museum in a Box) , où l’on imagine des dispositifs conduisant à ce que des objets physiques puissent déclencher des médias.
Les expériences menées tournent autour de l’usage du programme dodoc de l’atelier des chercheurs et de technologie comme le Qrcode, la RFID ….
Il vous est proposé ici la réalisation d’une boite sonore, à base d’arduino, d’un lecteur de puce RFID et d’un lecteur MP3 ; permettant de déjà diffuser des créations sonores à l’approche d’objets équipés d’une puce RFID.


Cela n’a l’air de rien, mais les applications et les usages pédagogiques sont vraiment variés et riches.

Imaginez dans un coin de classe une boite sonore diffusant du son dans des enceintes intégrées ou des casques, des créations sonores que les élèves peuvent déclencher de façon autonome et de façon ludique avec des objets qui peuvent être le fruit de leur création.

Quels sons ? Des histoires, des sons en phonologie, du lexique pour allophone, en découverte d’un thème, en langue vivante, sans limite de quantité, sans limite de durée, que l’on peut enrichir et modifier à loisir.

Imaginer que l’on puisse aussi la déplacer, la prêter et l’utiliser comme un outil de valorisation de créations d’élèves sur un sujet, création plastique comme sonore, sur la création d’une histoire, des recherches sur un objet muséographique, des portraits de personnes célèbres, des artistes, sur des thématiques scientifiques comme architecturales, géographiques ou patrimoniales.

Imaginer enfin que l’on collabore entre classes sur un même thème et que l’on mutualise des créations sur un thème commun et que l’on se constitue une bibliothèque partagée et libre à usage pédagogique , en partageant le fichier son et le tuto de fabrication d’un objet associé, notamment le fichier .stl pour des objets préalablement modélisés et imprimés en impression 3D.



C’est exactement qu’ont entrepris de faire, chacun de leur côté deux équipes distinctes, mais en contact, ils ont développés techniquement des approches un peu différentes et complémentaires, mais avec en définitif avec les mêmes objectifs.

  • Phase 01 :

Proposer un dispositif plutôt facile à reproduire.

Pas trop cher à faire, accompagné d’un tuto.

Avec un programme refait de zéro pour le rendre clair et donc plus facile à retoucher.

Un programme adapté à la situation, à la manipulation par des enfants donc avec des améliorations par rapport à ce qui peut se retrouver sur le net.

Un dispositif perfectible à souhait ensuite.

Un outil plutôt sobre et minimaliste pour répondre à des besoins variés

  • Phase 02 :

S’il y de nombreux collègues à se manifester pour la faire, en disposer, il pourrait être imaginer ensemble un espace de mutualisation et de partage des contenus réalisés (fichier sons, tuto fabrication objet associé, fichier .stl en impression 3D).

  • Alternative si un peu de monde se manifeste :

Intégrer sa fabrication au dispositif « je fabrique mon outil pédagogique » des temps en présentiel localement entre collègues proches, associés à un fablab, pour se réaliser cette boite sonore ensemble.

main1er
La première est composée de @marion, Marion est prof-doc et co-fondatrice de La Machinerie d’Alex, le makerspace du Collège Alexandre Varenne à St Eloy Les Mines. Elle fait partie du bureau de l’asso tiers-lieux édu et a engagé ce projet depuis un moment avec l’aide d’un parent d’élève maker. Leur projet se nomme la culture box. Il a pour ambition d’être dupliqué en plusieurs exemplaires et d’être diffusé dans des écoles proches. Le projet intègre des élèves de 3ème et de 4ème au sein du du fablab de l’établissement la machinerie d’Alex et travaillent sur diverses thématiques mathématiques, la faune et la flore, l’art… en intégrant la modélisation 3D.

detailstech

bec48f72-26dd-4744-beab-2dd0b863d44f

Bientot !!


main2eme
boite

La seconde dynamique est portée par @Spid-erwan, professeur des écoles en Bretagne, développant un makerspace en classe. Il fait partie du bureau de l’asso tiers-lieux édu. Il a développé une boite sonore pour ici répondre à un premier projet en partenariat avec le Musée de Bretagne. Ici, la boite sonore, placée dans le Musée, va permettre aux visiteurs de déclencher des créations sonores réalisées par les élèves via un objet en particulier, en l’occurrence, des fac-similés de cet objet, modélisés et imprimés en impression 3D, par les élèves eux même en classe.
Ce projet a la même ambition, être dupliqué pour se mettre à disposition de collègues peu éloignés géographique, et le rendre reproductible pour les plus éloignés.
Sur le plan technique ce projet a bénéficié de la collaboration des membres du collectif d’artistes numérique Mille au carré.

detailstech

Dispositif :

Les fichiers sonores sont placés dans une carte SD en format Mp3. Un petit programme sur Arduino permet de récupérer les codes des puces RFID achetés sur internet, puis dans le programme dédié, d’associer un code à un fichier son.

Le montage électronique cherche à minimiser le besoin de faire de la soudure et peut être intégré de différentes manières, dans une boite selon que l’on préfère une sortie casque, des enceintes visibles ou non pour aboutir à la fin à un objet très compact ou volumineux, autonome sur batterie ou que l’on peut brancher sur le secteur ….

Tuto de conception :

http://spiderwan.free.fr/projet-soundbox/index.html

montage3min
interface07

il sera bientôt placé dans une version plus light sur
https://fabriqueedu.tierslieuxedu.org/

1 J'aime